8 mois : c’est du TRES long terme !

Depuis deux semaines, je plane complètement. Tout d’abord, parce que je viens de signer deux contrats majeurs après 3 mois d’intenses négociations. C’est déjà une victoire en soi !

Mais aussi parce que, qui dit « gros contrats », dit « visibilité ». Or, dans le métier de chef d’entreprise, la visibilité est un problème crucial. Difficile de faire des projets, des investissements et de s’organiser quand on ne sait pas si on aura encore de quoi payer ses factures dans 15 jours (et je ne parle pas de salaire !). Les grands groupes industriels élaborent en général leurs stratégies sur 1 an, 3 ans, voire 5 ans. S’ils travaillent dans des secteurs spécifiques, comme le nucléaire, ces délais passent à 5, 25 et 50 ans. Lorsqu’on est consultant, a fortiori en début de carrière, avoir une visibilité sur ses activités pour les 6 prochains mois est un véritable luxe. Grâce à ces nouveaux contrats, c’est 8 mois de visibilité qui s’offre à moi. Autant dire du TRES long terme ! Le bonheur !

2 réponses
  1. Armelle
    Armelle says:

    Oh Oui ! J'ai plus de 25 journées sur le terrain à assurer et, au moins autant au bureau, rien que pour le dernier contrat…

    Donc j'embauche ! Tu connais l'adresse, si tu veux envoyer un CV ! 😉

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.