Bienheureux les fêlés… car ils laissent passer la lumière !

Ce matin, j’ai eu le bonheur d’assister à une conférence à la CCI de Grenoble menée par Philippe Bloch. J’ai toujours rêvé de faire sa connaissance, car sans être à l’origine de ma fibre entreprenariale, il a sans le vouloir beaucoup contribué à faire de moi ce que je suis aujourd’hui. Ce fut donc une belle rencontre pour moi, même si – une fois l’exposé terminé – je n’ai eu le temps que de lui serrer la pince et récupérer sa carte de visite !

Ceux qui me connaissent bien m’ont forcément déjà entendu citer les paroles de ce grand entrepreneur (et il ne s’agit pas que de sa carrure !). En effet, j’écoute religieusement son émission hebdomadaire « L’entreprise », sur BFM Radio. Alors, comme une expérience n’a d’intérêt que si elle est partagée, je vous mets ici les liens vers deux interviews qui résument parfaitement les messages qu’ils nous a transmis ce matin :

http://www.journaldunet.com/management/0511/0511108bloch.shtml

http://www.salonmicroentreprises.com/colombus-cafe.htm

Pour ceux qui veulent en savoir plus, je vous recommande chaleureusement son dernier ouvrage. Un véritable catalyseur pour l’entrepreneur qui germe en nous tous.

Sur ce, je retourne « importer de l’angoisse et exporter de l’enthousiasme », comme il le dit si bien !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *