M-commerce et géolocalisation : le nouvel eldorado ?

Les résultats d’une étude menée par l’Observatoire de l’Internet Mobile (GroupM et SFR Régie) en mars 2010 ont été publiés la semaine dernière. La progression du nombre, de la durée et de la fréquence de connexion sur les 12 derniers mois est impressionnante. Voici quelques chiffres clés :

–       95% des français possèdent un téléphone portable ;
–       56 % de ces téléphones peuvent se connecter à Internet (dont 18 % seulement sont des smartphones) ;
–       42 % des abonnements permettent de se connecter à Internet ;
–       L’Internet mobile est le 3ème usage quotidien, après le téléphone et les SMS ;
–       4 millions de mobinautes quotidiens ;
–       44 % des possesseurs de smartphone se connectent « tous les jours ou presque » (25 % pour les autres) ;
–       Facebook reste l’application mobile la plus utilisée ;
–       55 % des Français ayant un « smartphone » utilisent régulièrement un service de géolocalisation ;
–       40 % des panelistes plébiscitent l’idée qu’on leur communique « les bons plan à proximité ».

Ces deux derniers chiffres sont particulièrement révélateurs. D’après Patricia Lévy, qui croit beaucoup en la publicité géolocalisée, « le mobile est le média du dernier mètre ». Ainsi, un abonné qui aurait explicitement accepté de recevoir des offres commerciales dans des domaines précis pourrait recevoir un SMS lui indiquant qu’il peut bénéficier d’une promotion sur un produit ou une marque dès qu’il passe près d’un magasin revendeur du produit ou de la marque en question. Le marché de la publicité et de l’information géolocalisée semble donc promis à un grand avenir et de nouveaux schémas de campagne sont à inventer…

Vous pouvez télécharger l’étude complète ici.

Sources : G. DE C. pour Les Echos et Jean-Luc Boulin pour E-Tourisme.info

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.