Quand Lewis Pugh nous rafraîchit les idées…

Après avoir nagé au pôle Nord, Lewis Pugh s’était juré de ne plus jamais « faire trempette » dans de l’eau froide. Et puis, il a entendu parler du lac Imja sur le Mont Everest, un plan d’eau à 5300 m d’altitude entièrement créé suite à la fonte récente des glaciers. C’est alors qu’à commencé pour lui un voyage qui lui enseigna une nouvelle approche de la natation et une réflexion sur les changements climatiques. Cette présentation a été enregistrée au TEDGlobal en juillet 2010, à Oxford, Royaume-Uni. (Durée: 9’45 »)

Via

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.