La journée Sweet SWiTCH Team Building à Courchevel

Comme tous les ans, nous avons organisé notre journée de « Sweet SWiTCH Team Building ». Après le pouvoir incentive du chocolat deux années de suite, nous avons décidé de revenir à des activités plus en lien avec notre coeur de métier : le ski ! En effet, tout juste deux jours après avoir publié un article (non sponsorisé) sur la Coupe du Monde de ski à Courchevel, nous avons eu la surprise et le plaisir de recevoir des invitations V.I.P pour assister à cet évènement. Mardi dernier, nous avons donc chargé salariées, partenaires associés, paires de ski et bonne humeur dans la voiture en direction de la Tarentaise.

Nous y avons retrouvé tout le gratin du ski international féminin, mais aussi des professionnels de l’industrie et quelques peoples : Julien Lizeroux (athlète français et ouvreur de la course), J-P Vidal, Manu Gaidet, Annick Dumont (plus connue sous le nom de Gailhaguet), Pierre Lestas (Président de Domaines Skiables de France), Gilbert Blanc-Tailleur (président de l’Association nationale des Maires des Stations de Montagne – ANMSM), Didier Bic (Kässbohrer), Georges « Canard » Baetz, Jacques Guillot (vice-président de France Montagne), Ludovic Perrot (dirigeant de Oz Conseil) et plein d’autres encore…

L’ambiance de feu assurée par plusieurs milliers de spectateurs massés des deux côtés de la piste a porté les athlètes qui nous ont offert un spectacle fabuleux de technicité, de fluidité et d’engagement. A ce propos, nous avons particulièrement apprécié de pouvoir assister à la course à quelques mètres à peine des coureuses, fait rarissime sur le circuit qui mérite d’être souligné. Le tout était remarquablement bien organisé avec tente VIP confortable, délicieux petits fours et Champagne, concert, démonstrations de volige aérienne, animations en tous genres, etc.

Le tracé de la 1ère manche était particulièrement technique et « vraiment pas donné » comme l’a commenté l’une de nos collaboratrice particulièrement amatrice de la discipline. Ainsi de nombreuses skieuses se sont fait sortir assez rapidement, victimes de leur agressivité. La grande chouchoute des médias et leader au classement général de la Coupe du Monde, Lindsey Vonn, a malheureusement fait partie de celles-ci. Quant aux françaises, elles n’ont pas démérité. Nastasia Noens s’est même offert la 3ème place à l’issue de la 1ère manche. Anne-Sophie Barthet (la locale de l’étape) et Sandrine Aubert se sont aussi qualifiées pour la 2nde manche. Le podium a finalement réuni Marlies Schild (AUT), Tanja Poutiainen (FIN) et Tina Maze (SLO).

Entre les deux manches et après la course, nous avons pu profiter de la neige et découvrir les sculptures de Rodin, Dali et Folon disséminées un peu partout sur le domaine skiable. Des rencontres artistiques originales et toujours inattendues dans un cadre magnifique. Bref, une journée d’exception ponctuée de bonnes tranches de rigolade qui restera gravée dans nos mémoires.

P.S. : Félicitations à toute l’équipe de l’Organisation de ce bel évènement. Un big up spécial à notre ami Arnaud Robin pour avoir coordonné tout ça de main de maître. Un grand merci aux personnes (Adeline R. ? Bruno T. ? Lise B. ? Nathalie F. ?) qui nous ont envoyé ces invitations, ça nous a vraiment beaucoup touché !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.