[Invitation] Université de la Terre 2011 : « Bâtir une nouvelle société »

Créée à l’initiative de François Lemarchand, Président de la Fondation Nature & Découvertes, l’Université de la Terre a été inaugurée en novembre 2005 à l’Unesco. Trois éditions s’y sont d’ores et déjà déroulées et ont réuni plus de 15 000 personnes autour des 50 personnalités qui ont participé à ces rencontres.

L’Université de la Terre est un carrefour de réflexion et de débats, qui propose deux journées de découverte et d’échange ouverte à tous, sur les grands thèmes de société et d’environnement. Rendez-vous de la connaissance, elle invite des dirigeants d’entreprise, des scientifiques, des économistes, des politiques, des hommes de religion, des sociologues, tous conscients des défis majeurs qui menacent notre planète, à témoigner et à partager leur expertise, leur vision du monde d’aujourd’hui et de demain. C’est un forum d’échanges entre les experts conviés et le public qui participe aux discussions. Ensemble, ils cherchent à réconcilier leurs intérêts respectifs au profit du bien-être des hommes et du respect des équilibres écologiques.

La prochaine édition de l’Université de la Terre se tiendra les 2 et 3 avril 2011 à l’Unesco, à Paris, sur le thème « Bâtir une nouvelle société ».  L’entrée est gratuite, mais nécessite une inscription préalable ici. Dépêchez-vous, il ne reste plus beaucoup de places libres. Parmi les personnalités présentes, vous pourrez rencontrer Jacques Attali, Lionel Bony, André Comte-Sponville, Emmanuel Faber, Susan George, JR, Etienne Klein, Nathalie Kosciusko-Morizet, Tristan Lecomte, Sylvain Tesson, Joël de Rosnay, François-Henri Pinault, etc.

Pour notre part, nous serons présents le samedi après-midi et le dimanche jusqu’à 16h30. Nous espérons pouvoir vous y rencontrer !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.