Va-t-on pouvoir tout faire avec Facebook ?

Facebook et Google mènent côte à côte une course à la domination du web. Certains voient dans le plus grand réseau social une mode et prédisent son déclin. D’autres aperçoivent les évolutions permises par une base de plus de 600 millions d’utilisateurs. Le blogueur François Combes présente comme il les pense les opportunités que Facebook pourrait saisir pour diversifier son offre (et par la même occasion son système de revenus) :

  • Dans la catégorie gadget incrémental, il serait possible d’intégrer un outil de retouche d’image simple et rapide qui permette de modifier, recadrer, rogner etc. des photos que les utilisateurs souhaitent mettre en ligne.
  • Il s’avère aussi possible de développer des concepts qui ont fait leurs preuves. Pourquoi ne pas penser à un site de rencontre ou encore un système de vente et petite annonces, étendu à l’intégralité des inscrits d’une ville, région, pays etc.
  • Une autre possibilité serait de proposer un équivalent des sites dédiés aux réseaux professionnels que l’on connaît. Facebook pourrait très bien développer un module de recherche d’emploi.
  • C’est ce qui nous amène directement à l’opportunité suivante : celle de proposer une scission de l’identité numérique en deux comptes, l’un personnel, l’autre professionnel comme de plus en plus de personnes le font déjà.
  • Facebook serait aussi à même de proposer un moteur de recherche propre. Grâce aux données recueillies à travers l’activité des utilisateurs, il permettrait de fournir des réponses personnalisées et placerait Facebook  face à l’activité principale de son rival Google.
  • Enfin, comme nous vous le disions l’année dernière, Facebook pourrait développer un module de vente en ligne pour acheter des produits de consommation (vêtements, chaussures, meubles, livres, musique, etc.) ou réserver ses vacances, grâce à un système de  croisement avec les photos des lieux visités par ses « amis » ou les tenues vestimentaires qu’ils portent ou les commentaires et les liens qu’ils publient.

Pour conclure et compléter cet article, nous vous proposons cette vidéo vraiment intéressante – mais parfois hyper technique – de Julien Cordoniou (Directeur des partenariats France & Benelux chez Facebook) au #smmd interviewé par Loïc Le Meur (durée 36’00) :

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.