2nde édition du European Outdoor Forum du 11 au 12 octobre 2011 à Annecy – 1ère journée

La seconde édition du European Outdoor Forum a lieu du 11 au 12 octobre 2011, à l’Impérial Palace à Annecy. Cet évènement rassemble plus de 200 participants venus du monde entier pour échanger sur l’état du marché des marques et des activités outdoor, découvrir les dernières tendances de consommation et saisir les nouveaux challenges auxquels ils seront confrontés dans les mois et années à venir. Résumé à chaud de la 1ère journée.


Jean-Luc Diard (Président d’Outdoor Sports Valley & Vice-Président de Tecnica Group) et David Udberg (Président du European Outdoor Group & MD Lowe Alpine UK) ont ouvert les festivités par un discours d’accueil des participants en rappelant les quatre piliers de cet événement : « Learn, Share, Network, Sustain ».

Roger Zeng (Président & Fondateur de la China Outdoor Retailer Association – CORA) a enchaîné sur une excellente présentation de l’état du marché chinois de l’outdoor et sa dynamique unique de progression, ainsi que les 10 tendances clés de consommation du pays le plus peuplé au monde. Sans surprise, les chiffres sont impressionnants hallucinants et laissent entrevoir de très grosses perspectives de business, à condition pour les entreprises étrangères de dépasser des barrières  tant financières que culturelles et juridiques non négligeables à l’entrée.

Puis, Edwin Koster (Représentant européen de Social Accountability Association – une ONG en charge de faire progresser les droits des travailleurs dans le monde) a expliqué comment l’industrie de l’outdoor pourrait améliorer ses standards en matière de traitement des salariés et de leurs conditions de travail. Julia Hawkins (Directrice de la Communication et des Relations Publiques pour Ethical Trading Initiative – une alliance de sociétés, de syndicats et d’association caritatives qui a pour mission d’améliorer les conditions de travail des personnes fabricants des biens de consommation) lui a emboîté le pas pour détailler les conditions d’intégration des grands principes et des meilleures pratiques du développement durable en matière sociale dans les process de production des sociétés faisant fabriquer leurs produits dans les pays en développement.

Après un déjeuner dans l’agréable cadre du Moon, Douglas Kent (Président de eKNOWtion) a réussi l’exploit de captiver le public à l’heure de la digestion avec un sujet technique et peu glamour sur le futur des supply chains et les niveaux de risques auxquels les sociétés sont exposés.

Walter Naeslund (Fondateur et Président de l’agence de publicité suédoise Honesty) a ensuite déroulé une séduisante présentation (c’était d’ailleurs écrit dans le titre ! 😉 ) sur les stratégies marketing modernes et comment les marques vont devoir intégrer sur les « potins » pour assurer leur communication. On retiendra particulièrement de cette présentation la modélisation du « Rainbow Honesty », dont nous reparlerons prochainement dans ce blog.

Pour finir cette journée de conférences sur une note légère, les constructeurs du nouveau refuge du Goûter sont venus exposer le fruit de leur travail.

Alors que nous mettons en ligne cet article, il nous reste moins d’une heure pour nous préparer pour un diner festif à bord du MS Libellule sur le lac d’Annecy. On vous racontera tout ça demain, c’est promis ! 😉

Crédits photos : J-M Favre

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.