m-commerce : Avec Tesco, les courses c’est dans le métro !

Cela fait des mois que cette campagne menée par Tesco – ou plutôt Home plus – en Corée du Sud est sortie, depuis Juillet dernier pour être exact ! Et cela fait des mois que nous aurions dû sortir cet article. Mais voilà, c’est parfois la course à l’Agence et une actualité en chassant une autre, nous n’avions toujours pas relayé cette audacieuse opération de m-commerce. C’est chose faite aujourd’hui !

Le contexte :
La chaîne d’épicerie britannique Tesco souhaitait passer d’une position de challenger à celle de  leader. Facile à dire, mais comment s’y prendre concrètement ?

La solution :
Agrandir sa cible en faisant preuve d’originalité et d’ingéniosité !

La contrainte :
Les habitants de Séoul* n’ont ni le temps, ni l’énergie et encore moins l’envie d’aller au supermarché pour faire leurs courses après le travail.

Le dispositif :
L’agence sud-coréenne Cheil a mis au point pour la marque un système permettant aux personnes prenant le métro de faire leurs courses en attendant le prochain train : un magasin Tesco/Home plus virtuel ! De gigantesques stickers représentant les rayons de produits référencés dans le magasin ont été posés sur les murs des gares. Les passants n’avaient alors plus qu’à scanner les codes avec leurs smartphones pour effectuer leurs achat. Une fois la liste des courses effectuée, le magasin livrait les achats directement à domicile. Très pratique et même ludique, ce système a connu un grand succès, faisant ainsi croître les achats en ligne de 130 % pendant la durée de l’opération.

La vidéo ci-dessous illustre tout ça :

A noter qu’en France, l’e-commerce représente aujourd’hui, selon la FEVAD, un CA de 31 milliards d’euros et de 28 millions d’acheteurs en ligne.

 

* Les saoulés ? Bon, ok, la blague est complètement pourrie ! 😉

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.