Stratégies de communication digitale pour les marques internationales : « Think global. Act local. »

Plus le monde est connecté via les réseaux sociaux, plus il devient petit… Aujourd’hui, une stratégie 2.0 efficace c’est aussi une stratégie locale. Comment valoriser la proximité pour booster l’engagement de vos fans et de vos followers ? Pourquoi la localisation améliore l’engagement des internautes sur les média sociaux ?

Nombreuses sont les marques qui adoptent une stratégie 2.0 globale. Le partage de contenu est alors majoritairement en anglais. Cette approche des médias sociaux est erronée. Les marques perdent de nombreuses opportunités en termes de résonnance et d’engagement utilisateur.

Certes, il est nécessaire d’être présent en tant qu’entité globale sur la toile. Mais de plus en plus de marque adoptent en parallèle une stratégie locale (selon leur pays de prédilection). Dans une optique d’interactions toujours plus importante, la localisation est la clé !

Les internautes expriment de plus en plus leur besoin de proximité avec les marques. Cette relation de confiance ne peut être développée que si l’on s’implique localement. Starbucks l’a bien compris. La célèbre enseigne de café est présente partout sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube…) via des comptes « officiels ». Mais la marque a également créée des comptes Starbucks selon les pays. Vous pouvez par exemple devenir fan de la page « Starbucks France » et partager du contenu « local ». Vous saurez alors exactement ce qu’il se passe dans le Starbucks près de chez vous. D’après une étude, leur feed-engagement est 10 à 15 fois supérieur à une marque relayant un brand content en anglais uniquement. Identification et engagement assurés pour Starbucks !

Translated.net a publié récemment son « T-index report » qui donne un top 10 des pays pour la vente en ligne. Cette projection d’ici à 2015 est étonnante. Avec ses 18% de part de marché (contre 11% en 2011), la Chine serait amenée  à détrôner les Etats Unis d’ici peu. Le brésil devrait également progresser en arrivant à la 4e place (+43% entre 2011 et 2015). Ses projections démontrent que la localisation est une réelle stratégie. Il devient vital d’avoir une équipe locale dédiée à l’engagement de la communauté pour, in fine, améliorer les ventes.

Si une stratégie 2.0 globale assure une prise de parole unifiée et cohérente, une stratégie de localisation améliore définitivement la résonance et l’engagement client. En somme, «Think global. Act local.» !

Sources : Brian Solis & Seth Godin

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.