Les réseaux sociaux : la guerre – digitale – des sexes ?

Depuis l’avènement du social media, de nombreuses études tentent de déterminer le comportement et le profil des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Mais, qu’en est-il du clivage homme-femme ? Plusieurs sondages réalisés au Canada et aux Etats-Unis décryptent les habitudes hommes-femmes et nous livrent les grandes tendances en la matière…

Présence et utilisation, un net écart

 

Si présence sur les réseaux sociaux reste sensiblement identique entre hommes et femmes (léger avantage à la gent féminine tout de même), l’utilisation diffère ! Les femmes restent plus longtemps connectées et sont plus actives dans la sphère digitale.

Par ailleurs, il semblerait qu’il s’opère une segmentation selon le réseau social. Les hommes préféreraient Linked In et Google+ alors que les femmes utiliseraient en majorité Facebook, Twitter, et bien sûr Pinterest (80% des utilisateurs sont de sexe féminin). Elles seraient également surreprésentées dans la communauté des blogueurs.

Les raisons sociologiques
En privilégiant un certain type de réseaux, les femmes semblent davantage portées sur la sphère personnelle, sur l’échange. L’utilisation des réseaux sociaux leur permet de maintenir et de développer les relations humaines. A contrario, les hommes sont plus actifs dans la recherche d’informations : ils consultent les blogs, commentent sur les forums, etc. Ils assimilent également le web à un divertissement en jouant en réseau ou en visionnant des vidéos sur YouTube ou Dailymotion.

Les deux sexes s’impliquent donc tout autant dans les média sociaux mais interagissent différemment.

 

Voyage et réseaux sociaux
En ce qui concerne la thématique du voyage, les écarts tendent à se dissiper. Si les femmes utilisent plus les réseaux sociaux à leur retour afin de partager des photos et de les commenter, les deux sexes s’informent à proportion égale avant de partir et pendant le séjour.

Les réseaux sociaux mettraient donc en exergue les différences de vision des hommes et des femmes, et leurs façons distinctes d’utiliser les outils à leur disposition. Globalement, plus présentes et plus actives, les femmes intéressent énormément les marques qui tentent d’adapter leur message et leur ton à ce segment féminin.
Source : http://veilletourisme.ca/ – Les média sociaux, une affaire d’hommes ou de femmes ?

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.