Regarder plus loin que les limites – Caroline Casey

Le handicap est-il vraiment là où l’on croit qu’il est ? N’est-il pas parfois créé par la seule perception qu’en ont les personnes dites « valides » ? Les limites de ce que peut ou ne peut pas faire une personne handicapée sont elles aussi simples à définir ?

Caroline Casey est une militante irlandaise hors du commun. Au travers du récit épique de sa vie, elle nous explique comment depuis toute petite elle défie les limites de sa cécité. En 2000, elle a ainsi traversé l’Inde sur 1 000 km à dos d’Eléphant pour lever des fonds for l’association Sight Savers. Puis elle a fondé Kanchi à Dublin, où elle a développé un panel de bonnes pratiques basées sur les standards de la norme ISO 9000 pour les entreprises qui souhaitent intégrer des personnes handicapées dans leurs équipes. En 2004, Caroline Casey a lancé les O2 Ability Awards pour les entreprises irlandaises qui intègrent le mieux les personnes handicapées en tant qu’employées et en tant que clientes. Cette initiative qui a reçu un accueil enthousiaste à l’international a ensuite été développée en Espage.

Ce qu’il faut retenir de sa présentation filmée lors du TEDWomen, en 2010 à Washington DC (Durée : 15’34 – Sous-titre : Français) :

  • “Stop with the labels … because we are not jam jars; we are extraordinary, different, wonderful people.”
  • “Every single one of us — woman, man, gay, straight, disabled, perfect, normal, whatever — everyone of us must be the very best of ourselves.”
  • “I never needed eyes to see — never. I simply needed vision and belief.”

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.