La nouvelle interface de Facebook : qu’est ce qui va changer ?

Winston Churchill avait l’habitude de dire que « pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent. » Avec la nouvelle refonte de la présentation de Facebook, Mark Zuckerberg s’inscrit dans cette volonté de s’améliorer en permanence. Il entend ainsi fournir à chaque utilisateur un journal numérique parfaitement personnalisé. Alors, qu’est ce qui va changer dans l’interface du site le plus utilisé au monde en 2014 ?

Vous vous êtes peut-être récemment rendus compte des modifications qui ont été effectué sur Facebook. Une interface plus intuitive, un style épuré, des photos plus grandes, une police qui est passée de Helvetica à Arial apportant une touche de modernité. Ces modifications qui ne vont cependant pas modifier les habitudes des utilisateurs de Facebook.

Pour Greg Marra, responsable du fil d’actualité chez Facebook, le réseau social a suivi les directives des utilisateurs. Une stratégie mûrement réfléchie qui sera en partie appliquée sur le site dans les prochaines semaines. Facebook restant mesuré quant aux changements sur son interface, souvent mal vécus par ses utilisateurs.

Coté experimentation, le site a fait preuve de nouveauté. Si une marque tague une autre marque dans un post, leur contenu peut maintenant atteindre les fans qui ont liké les pages des deux marques.

Voici un exemple, si McDonald mentionne son partenariat avec la star de NBA LeBron James en le mettant en évidence dans un post (comme ci-dessous), ce dernier peut maintenant apparaître dans les actualités des fans de McDonalds et de LeBron James. C’est un moyen simple pour les marques d’étendre leur portée. Cette démarche vient affirmer la volonté de Facebook de proposer à ces utilisateurs une expérience plus cohérente.

En modifiant son algorithme de flux de nouvelles pour cette année 2014, Facebook offre à ses utilisateurs une interface plus qualitative et ludique. Les actualités sont mises en valeurs tout comme les pages likées. Le but est d’accentuer les liens d’interaction entre les utilisateurs grâce aux discussions. Bien évidemment, si vous désirez ne plus vous engager dans une conversation, il suffit de la masquer ! Cette démarche n’est pas dénuée de sens, elle vise à concurrencer Twitter qui possède à ce jour une longueur d’avance sur ce domaine.

Pour les liens morts ou douteux, le géant américain est en train de les éliminer en les classant dans une catégorie nommée « spam ».

Autre nouveauté, l’autorun sur les vidéos. Ainsi au fur et à mesure du défilement des actualités, les vidéos téléchargées directement sur Facebook sont en lecture automatique sans son. Pour avoir  le son, il suffit de cliquer sur la vidéo.

Ces modifications interviennent à l’heure où la concurrence se fait de plus en plus ressentir pour Facebook. Face à la croissance continue des réseaux sociaux généralistes (Google+, Twitter, etc.) et à l’apparition de nouveaux réseaux de niche (Path, Social Number, Whisper, Fancy, etc.), Facebook a réagi en proposant une formule toujours plus intuitive et intime pour ses utilisateurs.

Source : Mashable

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.