Articles

[La bonne nouvelle du mercredi] Alpes Ski Résa confie son blog à SWiTCH !

Alpes Ski Résa confie son blog à SWiTCH !

Tour Operator pour les stations de la Compagnie des Alpes et gestionnaire de biens immobiliers de haute qualité appartenant à des particuliers (2 500 hébergements), Alpes ski Résa a choisi d’axer sa stratégie digitale sur des contenus de qualité pour se différencier des autres T.O du marché. SWiTCH a donc été choisi pour créer et publier le brand content pour le webzine du site web pendant tout l’hiver 2015/2016 !

Au programme pour les 6 prochains mois : pas moins de 37 articles illustrés, composés de 20 articles de fond, 15 interviews d’« experts » et 2 surprises. Ce qui représente un gros travail de recherches et de reportages sur le terrain, des compléments de recherches bibliographiques et iconographiques, des ITW de professionnels des sports d’hiver, etc. L’intention est de montrer l’expertise professionnelle, sportive et touristique d’Alpes Ski Résa, ses savoir-faire et l’excellence de ces séjours, ainsi que les valeurs ajoutées des services complémentaires proposés.

Deux objectifs vont ainsi guider notre travail :

  1. La création de contenu à haute valeur ajoutée sur l’univers des séjours aux sports d’hiver pour améliorer le storytelling et le référencement naturel du site web d’Alpes Ski Résa ;
  2. Le développement de la notoriété d’Alpes Ski Résa et l’installation d’une image d’expert en séjours aux sports d’hiver dans les Alpes.

Rendez-vous de Novembre 2015 à Avril 2016 ici pour voir le résultat !

[La bonne nouvelle du mercredi] Intersport Rent confie son brand content à SWiTCH pour la 3ème année consécutive !

« Jamais deux sans trois », dit-on ! C’est avec un plaisir immense que SWiTCH va collaborer pour la 3ème année consécutive avec Intersport Rent.

Au programme de notre production de brand content pour la marque cette année :

  • l’animation pendant 12 mois du blog « WeLoveSki », dédié au ski, au snowboard… et à tous les amateurs de montagne ! On y parlera bien entendu de sports d’hiver, de tendances, mais aussi de VTT, de randonnée et des nombreux autres plaisirs de la montagne.
  • le Guide des stations, véritable mine d’or pour dénicher les bons plans et les astuces pour profiter au maximum de son séjour aux sports d’hiver, sera lui aussi enrichi de 5 nouvelles destinations. Toutes les informations seront été collectées par nos soins directement sur le terrain.

Quelle est la longueur idéale des publications sur les média sociaux?

Tous les réseaux sociaux présentent des caractéristiques et des empreintes qui leurs sont propres. Facebook offre à ses utilisateurs une formule toujours plus intuitive là où Twitter développe le côté « live » de son interface. La structure d’un post se doit donc de correspondre au positionnement du réseau social sur lequel on publie. Cette standardisation des contenus publiés n’est pas le fruit du hasard, elle répond à une logique définie. C’est pourquoi il est intéressant de se pencher sur la longueur idéale des publications sur les réseaux sociaux.

Bien qu’ayant ouvert la porte aux publications à rallonge ces derniers mois, la longueur idéale d’un post sur Facebook est de 40 caractères. Pour être vraiment interactif et viral, 80 caractères semble être un bon compromis si l’on en croît les résultats des études menées sur le sujet. Les publications qui respectent ce critère verront leur taux d’engagement augmenter de 66% par rapport à un post de plus de 80 caractères. Un post de 40 caractères aura un taux d’engagement supérieur de 86%.

La qualité d’un tweet se mesure par sa simplicité et la qualité de l’information qu’il délivre. Les tweetos n’ont pas de temps à perdre ! Plus la publication est synthétique et claire, plus elle a de chance de toucher votre communauté. Dépasser 100 caractères fait chuter le taux d’engagement de 17%. La fourchette la plus propice aux interactions (Retweet, Commentaires, etc.) est comprise entre 71 et 100 caractères.

Sur Google+, il est important que la publication tienne sur une ligne. Pour pouvoir y arriver, idéalement un post ne doit dépasser 60 caractères.

Un article de Blog doit compter 1 600 mots (soit +/- 3000 signes espaces compris), ce qui correspond à 7 min de lecture en moyenne. Les études révèlent ici que les lecteurs ont pour habitude de décrocher à partir de 5 minutes. Cependant, si le contenu est de qualité, alors ceux-ci accorderont deux minutes supplémentaires. Le titre d’un article doit tenir en moins de 55 caractères. Grace à cette astuce, il apparaitra sur Google sans être coupé !

Il faut bien comprendre que ce ne sont pas les réseaux sociaux qui instaurent des longueurs types aux publications. Mais c’est le Community Manager qui maximise l’engagement des fans au travers de contenus qui répondent à leurs attentes.

[La bonne nouvelle du mercredi] Intersport confie son blog WeLoveSki et son community management sur Google + à SWiTCH !

 

Intersport, enseigne de distributeur d’articles de sport en ville et en station de montagne est le leader sur le marché de la location de ski en ligne. Pour transmettre sa passion du ski, la marque a confié à SWiTCH son blog WeLoveSki et son community management sur Google Plus. Via sa marque « WeLoveSki », nous adopterons tout l’hiver une approche pédagogique, conviviale et non élitiste. L’objectif : produire des contenus informatifs et à forte valeur ajoutée pour informer les clients et les aider à préparer au mieux leur séjour au ski.

[La bonne nouvelle du mercredi] Merrell a confié sa stratégie digitale à SWiTCH !

En 2013, l’équipe de SWiTCH n’aura plus d’excuse pour ne pas tenir ses bonnes résolutions (du type « Faire du sport régulièrement« ), puisque nous allons désormais nous occuper de la stratégie digitale et du Community management de la marque de chaussures et vêtements Merrell !

Faisant désormais partie de Wolverine Worldwide (n°1 mondial du « Footwear » comme on dit chez les américains !), aux côtés de 16 autres marques de chaussures prestigieuses (Sebago, CAT, Harley-Davidson, etc.), l’histoire des chaussures Merrell débute en 1981 dans les montagnes de l’Utah où Randy Merrell, fabricant de bottes pour cow-boy, décide de se diversifier en se lançant dans la confection de chaussures de randonnée. La même année, Clark Matis et John Schweizer, nouveaux venus de la société Rossignol et passionnés d’outdoor, décident d’associer Randy à leur projet d’entreprise : la société “Merrell Boots Company” était née. 

La marque casse les barrières et les codes en considérant l’expérience outdoor comme une journée à l’extérieur, pleine de découvertes et de liberté. Au fil des années, Merrell diversifie sa gamme de produits selon ce principe. En complément des chaussures de randonnée, le géant américain a lancé des chaussures pour le trail running, les sports d’eau et pour d’autres activités outdoor. Merrell a depuis quelques années solidement ancré sa réputation grâce à ses célèbres modèles « barefoot ».

Vous pouvez désormais rejoindre la communauté française de Merrell sur son blog et sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram et découvrir les meilleures astuces pour pratiquer vos activités sportives préférées en étant bien chaussés !

 

Comment rédiger un article de blog qui fait mouche? par Jalal (élève en 3ème au Collège Beauregard, Cran Gevrier)

SWiTCH accueille une jeune et nouvelle plume !
Cette semaine, Jalal, nouvelle recrue fraichement débarquée du Collège Beauregard à Cran Gevrier, a rejoint notre « White Lab ». Il a choisi SWiTCH pour réaliser son stage en entreprise. Cette expérience lui a permis de découvrir l’univers professionnel et d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement de notre agence. Bien que nous soyons très sympas – oui, oui, 🙂 – Jalal n’a pas chômé ! Son baptême du feu consistait à rédiger son premier article de blog et nous sommes ravis de vous présenter le fruit de son travail. 
On espère qu’il aura apprécié l’expérience… Sans plus attendre, voici l’article 😉 Bonne lecture !

Comment rédiger un article de blog qui fait mouche?
A la différence du site intenet, le blog traite d’un seul sujet ou d’un petit ensemble de sujets apparentés. Qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un particulier…, le blog atteint sa cible efficacement si on respecte les quelques règles de base qui lui donne une structure attrayante. Je propose d’exposer dans un premier temps le processus de rédaction de l’article du blog. J’aborderai dans un deuxième temps les quelques règles de communication à respecter pour assurer une lecture fluide du contenu du blog.

 

Processus de rédaction de l’article du blog

Sommairement, les étapes à suivre pour la rédaction de l’article du blog sont les suivantes:

  • D’abord, bien définir l’idée du blog. Une idée mal définie affectera de manière certaine la structure du blog. Exemple: l’idée de cet article est de montrer comment rédiger un article de blog efficace.
  • Une fois l’idée en poche, bien organiser l’article à l’aide d’un plan. Dans notre exmple nous avons fait simple, le plan se compose de deux points: le processus de rédacion et les règles de communication.
  • Ecrire « au kilomètre »: ce que j’entends par écrire  »au kilomètre » c’est écrire toutes les idées en lien avec l’idée principale de l’article. Dans notre cas, il était simple de se focaliser sur les idées en relation avec la structure et les règles de communication.
  • Une fois que la matière première de l’article est prête, Commencer votre mise en page en faisant ressortir la structure de l’article (titres, sous -titres…), les phrases et les mots clés (en gras par exemple).
  • L’étape qui suit consiste à paufiner l’article, à corriger l’orthographe et à intégrer des illustrations dans la mesure du possible ce qui rend l’article aéré et attrayant.
  • Enfin, un article bien conçu n’est pas suffisant si on n’assure pas sa promotion et son suivi.

 

Règles de communication à respecter pour une lecture fluide

Après avoir abordé les aspects relatifs à la structure de l’article dans la précédente partie. Voyons maintenant les quelques règles de base de communication à respecter pour bien diffuser l’idée de l’article et le message attenant.

  • Le titre de l’article doit être accrocheur. Dans l’exemple de cet article, l’expression  »faire mouche » vise à éguiser la curiosité et l’enthousiasme du lecteur à apprendre quelque chose de nouveau.
  • Ennoncer de quoi aller-vous parler?. C’est la phrase d’accroche qui doit mobiliser l’attention du lecteur et lui donner envie de lire le reste. Elle ne doit pas être très longue.
  • Ennoncer ensuite le plan que vous allez suivre dans votre article afin que le lecteur puisse disposer d’un fil conducteur. Faire simple et ne pas oublier de faire preuve d’humour si le sujet si prête. Se tenir à ce plan dans les parties de développement.
  • Développer les différentes parties du plan sans oublier d’introduire des phrases de liaison entre ces différentes parties. Par exemple, en introduction de cette partie consacrée à la communication, j’ai rappelé que la partie consacrée à la structure a été traité et que j’abordai la deuxième partie de l’article. L’objectif de cela étant de maintenir l’état d’éveil du lecteur et de toujours susciter son intérêt. Faire des phrases courtes et respecter le triptique: annonce, argument et illustration.
  • Veiller à ce que les différentes parties soient équivalentes et représentent un tout cohérent et équilibré. Finir par une conclusion qui reprend et renforce l’idée maitresse comme dans notre exemple la phrase suivante:

Par sa structure et son caractère centré sur un sujet ou un petit ensemble de sujets, le blog est un support redoutable de communication. C’est ce qui fait la force de cet outil de publication en ligne qui permet de communiquer de manière interactive et moderne à la fois pour le bénéfice d’une activité professionnelle et/ou privée.