Articles

[La bonne nouvelle du mercredi] SWiTCH accompagne l’Office de Tourisme de Chamonix Mont-Blanc pour la diffusion de ses campagnes publicitaires et son référencement online !

logoChamonixMontBlancL’année 2017 commence sur les chapeaux de roues pour l’équipe de SWiTCH ! Après avoir confié à l’agence la réalisation de ses campagnes publicitaires pour l’hiver 2016/2017, l’Office de Tourisme de Chamonix Mont-Blanc nous a demandé de l’accompagner notamment pour assurer leur bonne diffusion en ligne, ainsi que l’évaluation de leur efficacité. Encore une mission captivante qui devrait nous conduire au sommet !

[La bonne nouvelle du mercredi] SWiTCH fera une conférence lors des Sommets du Digital 2016 !

Les Sommets du Digital 2016

Les Sommets du Digital organisé par les Editions Kawa auront lieu les 1er, 2 et 3 février 2016 à La Clusaz. Cet événement qui regroupe tous les plus grands experts du digital, du marketing, du e-commerce et de l’innovation n’est pas comme les autres : un format de conférence à la TED, donc court et efficace, du networking et surtout du… SKI ! SWiTCH n’est pas peu fier d’y être speaker. Nous y présenterons les signaux faibles et les tendances 2016 sur le e-tourisme.

Au programme de ces trois journées : Big Data, innovation, stratégie de marque, transformation digitale, réseaux sociaux, Internet Marketing, Mobile Marketing, Géolocalisation, référencement, retail et e-retail, CRM, prospective, créativité, écriture web, picture Marketing, Marketplaces, e-tourisme, objets connectés et toutes les dernières tendances seront présentés lors des conférences thématiques. C’est donc l’occasion unique d’écouter, apprendre, échanger et profiter de moments privilégiés et exceptionnels avec les 30 speakers experts. La tête d’affiche est notamment partagée par Gilles Babinet, Gregory Pouy, Olivier Mathiot, Jean-Michel Billaut, David Abiker, Camille Jourdain, Philippe Cahen, Cyril Attias et Armelle Solelhac. Ils partageront leurs visions du monde de demain et leurs expériences pour donner les clés pour progresser, apprendre et consolider son business.
Envie d’écouter, apprendre, échanger, et profiter de moments privilégiés et exceptionnels ? Venez nombreux, nous vous y attendons… avec nos idées affûtées et nos spatules bien fartées ! 😉

[La bonne nouvelle du mercredi] Alpes Ski Résa confie son blog à SWiTCH !

Alpes Ski Résa confie son blog à SWiTCH !

Tour Operator pour les stations de la Compagnie des Alpes et gestionnaire de biens immobiliers de haute qualité appartenant à des particuliers (2 500 hébergements), Alpes ski Résa a choisi d’axer sa stratégie digitale sur des contenus de qualité pour se différencier des autres T.O du marché. SWiTCH a donc été choisi pour créer et publier le brand content pour le webzine du site web pendant tout l’hiver 2015/2016 !

Au programme pour les 6 prochains mois : pas moins de 37 articles illustrés, composés de 20 articles de fond, 15 interviews d’« experts » et 2 surprises. Ce qui représente un gros travail de recherches et de reportages sur le terrain, des compléments de recherches bibliographiques et iconographiques, des ITW de professionnels des sports d’hiver, etc. L’intention est de montrer l’expertise professionnelle, sportive et touristique d’Alpes Ski Résa, ses savoir-faire et l’excellence de ces séjours, ainsi que les valeurs ajoutées des services complémentaires proposés.

Deux objectifs vont ainsi guider notre travail :

  1. La création de contenu à haute valeur ajoutée sur l’univers des séjours aux sports d’hiver pour améliorer le storytelling et le référencement naturel du site web d’Alpes Ski Résa ;
  2. Le développement de la notoriété d’Alpes Ski Résa et l’installation d’une image d’expert en séjours aux sports d’hiver dans les Alpes.

Rendez-vous de Novembre 2015 à Avril 2016 ici pour voir le résultat !

Le webmarketing pour les débutants (En une image)

Vous souhaitez faire vos premiers pas dans le joli monde du webmarketing, mais vous ne savez pas par où commencer ? Alors cette infographie est pour vous ! Vous trouverez dessus tous les outils et techniques classiques, mais néanmoins nécessaires, pour construire une stratégie marketing online efficace : l’e-mailing, les campagnes CPC (ex : ad words), le référencement naturel, le marketing sur les média sociaux, le brand content, les outils de mesure de l’efficacité de vos campagnes, etc.

Le principal atout de cette infographie est qu’elle présente les bases du webmarketing de façon ordonnée. Vous n’avez donc plus qu’à suivre les étapes les unes après les autres, en les adaptant aux spécificités de votre business.

Maintenant, c’est à vous de jouer !
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les vidéos dans le référencement Google

Vous avez sûrement déjà remarqué que Google prend en compte les vidéos dans son algorithme de recherche. Mais concrètement, il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y faire référencer.

La vidéo a de multiples intérêts pour faire passer un message facilement sur le net. Que ce soit sous forme d’un montage, d’une interview, d’un reportage ou encore d’un film. Pourtant il ne suffit pas de poster sa vidéo sur Youtube ou Dailymotion pour qu’elle soit vue.

L’iconographie suivante permet de mieux comprendre les points incontournables pour un référencement efficace :

Avoir une vidéo bien référencée augmente de 50% vos chances de figurer sur la première page du moteur de recherche. Quand on sait que la plupart des internautes ne lisent pas au delà  du quatrième lien, ce n’est pas négligeable !

Crédits photos : Kinoa

 

La boîte à outils webmarketing 2010

Ci-dessus une illustration sympathique sur les tendances du web marketing en 2010. Au menu :

– les outils classiques : techniques ayant fait leurs preuves, toujours bonnes à connaître et surtout à appliquer ;

– les outils d’optimisation de votre site web : permettent d’apporter des visiteurs sur votre site. Mais que fait le visiteur une fois sur votre page web ? S’abonne-t-il à une Newsletter ? Achète-t-il vos produits ? À vous de l’orienter selon vos objectifs ;

– les outils innovants : sont des techniques émergentes. SWiTCH a déjà consacré des articles sur plusieurs de ces thématiques telles que l’e-réputation, les médias sociaux, les blogs

Selon le profil de votre organisation, vous trouverez certainement la combinaison gagnante composant votre mix webmarketing de 2010 dans cette  boîte à outils. Cette année, la stratégie marketing passe avant tout par le web, y compris pour les destinations touristiques, comme nous le démontrent Vail et Montréal.

Crédits photos : Kinoa

<!–[if gte mso 9]> Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 <![endif]–><!–[if gte mso 9]> <![endif]–> <!–[endif]–>ttp://www.switchconsulting.fr/index.php/les-relations-publiques-2-0-les-blogs-serie-web-1010

Optimisez votre e-réputation !

Lorsqu’on tape le nom d’une organisation sur un moteur de recherche toutes sortes de liens ayant plus ou moins de rapports avec son activité apparaîssent. Sachant qu’un prospect ou un potentiel partenaire commercial n’ira certainement pas plus loin que la première page de résultats proposés par Google, il est nécessaire de fournir des informations sur l’entreprise qui le séduiront plutôt que des pages neutres ou peu valorisantes.

Gérer son image de marque sert à augmenter sa visibilité et à maîtriser le contenu de ce qui est publié au sujet de son organisation sur le web. Faire le choix de la passivité face à son e-réputation, c’est être plus vulnérable. A la moindre erreur, le nombre de commentaires critiques à l’égard d’une entreprise ou d’une organisation risque fort d’être plus élevé que le nombre de remarques positives. A l’inverse, il est possible de gérer son e-réputation afin d’orienter le lecteur vers des contenus contrôlés par soi-même, comme son propre site web ou ses pages communautaires sur les médias sociaux.

La création pour son organisation d’un profil ou d’une page fan sur des médias sociaux comme Facebook, Twitter, Viadeo ou encore LinkedIn, permet un référencement plus pertinent, grâce à la popularité du média social en lui-même. Du reste, le seul fait d’enregistrer le nom de son organisation évitera que quelqu’un d’autre le fasse à votre place créant ainsi une confusion dans l’esprit du public ou, pire, diffusant une mauvaise publicité.

La modification des paramètres de ces pages ou profils permet de les rendre visibles uniquement par le public ciblé ou, au contraire, à une plus large audience. Ces espaces de communication peuvent aussi être l’occasion d’insertion de liens vers des témoignages, des articles de presse ou des communiqués positifs sur votre activité, accroissant ainsi votre crédibilité. Une autre solution consiste en la réservation de tous les noms de domaines se rapprochant du votre, afin de garder le contrôle de votre image. Mais cela engendre des coûts importants.

En situation de crise, lorsque les critiques fleurissent sur la toile telle un feu d’artifice, tout n’est pas perdu. L’important est d’ouvrir le débat avec ses clients et d’être à leur écoute. Mettre en place des plateformes d’échanges pour que le débat ne se fassent pas en dehors de chez vous, et surveiller les fausses informations qui circulent sur vous afin de pouvoir les contrer rapidement, permet de rétablir la vérité et de garder sa crédibilité.

Enfin, pour savoir tout ce qui se dit sur vous sur le net, des outils de veille par mots clés existent. Yahoo, Google ou encore Twitter proposent gratuitement de tels services. Et gardez ceci en tête, si des problèmes de réputation surgissent, c’est bien souvent parce que les clients n’ont pas eu l’opportunité en amont de vous contacter directement. Rester accessible par e-mail ou par téléphone est sûrement la meilleure solution pour éviter la dégradation de sa réputation.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons le guide de la gestion de l’e-réputation de Camille Jourdain.

Sources : Le Monde, Indixit, Epic PR et Superbibi
Photo : The Reputation Balloon