L’abribus téléphérique

A Chicago il fait (très) froid et il y a de la neige. Pour autant, il n’y a pas de montagne pour skier ou rider. Pour se faire, les chicagoans n’ont pas forcément beaucoup de route à faire, mais il doivent traverser la frontière canadienne pour trouver les pistes les plus proches. Cette ville est donc un point de contact hautement stratégique pour l’Office du Tourisme canadien. Très récemment, celui-ci s’est associé avec JCDecaux pour transformer des abribus en gigantesques téléphériques. Une idée intéressante et une réalisation irréprochable.

Via

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.